<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Quelques termes utiles à connaître

M1P3
 

1. EAO, CAL, CAI

L’enseignement assisté par ordinateur (EAO) correspond en gros aux années 70 et 80. On enseigne à l’aide de l’ordinateur. C’est l’époque des didacticiels : un didacticiel est un logiciel pédagogique. Le terme peut être encore utilisé aujourd’hui mais il a tendance à dater fortement, comme EAO. Notez qu’en GB on dit "Computer Assisted Learning, CAL", il s’agit d’apprentissage. Aux USA on dit "Computer Assisted Instruction, CAI" : on instruit, comme dans l’armée (cf. le "drill and practice", autre terme venu du monde militaire). Pour les langues vous trouverez les sigles Call (Computer Assisted Language Learning) et Cali (Computer Assisted Language Instruction) qui sont encore utilisés aujourd’hui dans le titre de certaines revues ou associations par exemple (association Eurocall, CALL journal, Calico).

2. TIC(E)

Technologies de l’information et de la communication pour l’éducation / l’enseignement / éducatives. On remarque que la racine "éducatif / éducation" qui semblait avoir disparu du langage français courant (la technologie éducative a toujours gardé droit de cité au Canada ou en Belgique) revient depuis quelque temps. On constate ainsi dans les milieux de recherche en informatique l’appellation Sticef : systèmes et technologies de l’information et de la communication pour l’éducation et la formation. C’est le nom qui vient d’être choisi pour une revue en ligne publiée par cette communauté.

3. Alao

Un effort par certains de se placer dans l’optique de l’apprentissage et non plus de l’enseignement en parlant donc d’apprentissage assisté par ordinateur. Du fait de sa connotation le terme se rencontrera aujourd’hui plus aisément que EAO.

4. Multimédia ou multi-médias

Aujourd’hui on parle de multimédia quand sont rassemblés sur un même support informatique des médias différents : texte écrit ou sonore, graphisme, image fixe ou animée, vidéo. IL peut parfois être pertinent de disposer d’un terme spécifique pour des formations qui proposent à l’apprenant une palette de supports différents utilisés indépendamment les uns des autres : des supports vidéo, des logiciels, des cassettes son, des documents papier... On parle alors souvent de multi-média(s) avec un tiret. Certains tiennent à marquer la différence et à plaider pour une salle de cours multi-médias et non multimédia, par exemple (voir, par exemple, l’ouvrage de A. Ginet et al., 1997, Du laboratoire de langues à la salle de cours multi-médias. Paris : Nathan). Pour ce qui est de l’écriture avec ou sans -s final (des supports multimédia ou multimédias), l’usage ne semble pas encore stabilisé.

5. E-learning, F(O)AD

Récemment (années 2000) est venue la vogue / vague du "e-learning", parfois devenu "e-formation" ou "e-éducation" : on enseigne / apprend avec les réseaux, on est donc dans le secteur de la FAD, formation à distance. Aujourd’hui le terme le plus courant semble FOAD, formation "ouverte" à distance. La notion d’ouverture est importante et il pourra être intéressant d’y revenir en liaison avec le concept ou le terme d’autoformation, par exemple.

6. CMO, Acao

On parle beaucoup aujourd’hui d’échanges à distance pour l’apprentissage des langues, d’où l’émergence de la communication médiée par ordinateur ou CMO. Le travail collectif est également mis en avant avec les Acao, apprentissages collectifs assistés par ordinateur.

7. TBI

Le tableau blanc interactif permet de disposer dans une salle de cours d’un moyen de projeter l’écran de l’ordinateur sur un tableau blanc (c’est une forme de vidéoprojecteur). Le TBI permet d’écrire à la main sur le tableau grâce à un stylet spécial. C’est un équipement dont on parle beaucoup dans l’enseignement secondaire en particulier. Gadget inutilement coûteux ou réelle innovation pédagogique ? Le débat est évidemment ouvert ! Vous pouvez aller jeter un oeil au site de Video Synergie qui vend cet outil.

8. La classe mobile

C’est un équipement qui permet de transporter facilement d’une salle à une autre un ensemble d’ordinateurs portables qu’utiliseront les élèves. Là encore, gadget faisant vivre des marchands de matériels, on peut le dire mais il est évident que l’outil est commode pour l’enseignant même s’il ne mérite certainement pas d’être présenté comme une innovation pédagogique. Vous pouvez aller consulter le site de HP sur la classe mobile ou encore celui de Video Synergie.

9. Podcast et baladodiffusion

Téléchargement de fichiers son et écoute ou enregistrement individuels (rubrique proposée par la plupart des grandes chaînes de radio par exemple). Très souvent mis en avant aujourd’hui également. On permet à l’apprenant de travailler individuellement sur un baladeur pour écouter ou s’enregistrer en langue étrangère. Un outil parfois mis gratuitement à la disposition d’un groupe d’apprenants (comme on le fait parfois pour un ordinateur portable, ici la dépense est moindre).

10. Ecran partagé

Un outil souvent mis à disposition dans les formations à distance où sont introduites des activités de groupe. Il est possible à des participants d’intervenir à distance sur le même écran de travail. On peut ainsi construire un document en groupe, faire des commentaires ou des annotations sur l’écran d’un participant...

Le fichier word de ce texte est disponible ci-dessous.


Quelques termes utiles à connaître - Fichier word