<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

L’approche par compétences, un levier pour la transformation pédagogique ? - Journées nationales de l’Innovation Pédagogique dans l’Enseignement Supérieur - 4ème édition - 23-24 janvier 2020

 

Le M.E.S.R.I. organise la quatrième édition des Journées nationales de l’Innovation Pédagogique dans l’Enseignement Supérieur (JIPES), pour mobiliser tous les acteurs, décideurs et praticiens, autour d’un enjeu capital : inventer un enseignement supérieur du XXIème siècle qui réponde à l’évolution des publics étudiants et intègre les apports du numérique.

Présentation

L’enseignement supérieur d’aujourd’hui doit garantir la qualité des diplômes de haut niveau, tout en répondant aux attentes socio-économiques fortes qui se traduisent par des exigences de performance, de rapidité et d’adaptabilité, en lien avec l’imprévisibilité croissante et les incertitudes induites par la flexibilisation croissante du travail. Ce constat passe par l’anticipation des évolutions et des besoins en compétences de la société.

Le contexte européen, défini en majeure partie par les objectifs du processus de Bologne, vise la qualité, la lisibilité, l’attractivité des formations supérieures, pour une employabilité et une mobilité optimales des diplômés.

Avec la loi travail, la loi relative à l’orientation et à la réussite des étudiants (2018), l’arrêté relatif au diplôme national de Licence (30 juillet 2018), la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel (5 septembre 2018), et le décret du 8 janvier 2019 sur les niveaux de certification, le contexte national actuel cible tout particulièrement la lisibilité et la certification des compétences qui doivent être garanties à l’issue d’une formation.

Le profil des diplômés ne se traduit donc plus en fonction des contenus disciplinaires ou de la durée de la formation, mais bien en fonction des acquis d’apprentissages (Learning Outcomes), que ceux-ci découlent d’un mode formel, non-formel, ou informel, et ce tout au long de la vie : formation initiale ou continue, VAE, reconnaissance d’acquis extra-curriculaires.

La conception des formations supérieures repose dorénavant sur la spécification des compétences cibles à faire développer chez les étudiants : l’approche par compétences (APC) constitue alors un cadre structurant pour choisir et organiser les activités proposées aux étudiants, ainsi que les évaluations formatives et certificatives nécessaires.

La cohérence de cette APC ne peut être garantie que si l’équipe pédagogique, réellement mise en place et animée, adopte le cadre structurel d’une approche programme (travail collaboratif et engagement en mode projet).

La généralisation de ce changement de paradigme à la majorité des formations supérieures, appelle une véritable transformation de la culture universitaire et de la posture des enseignants-chercheurs, ainsi que de réelles innovations dans les pratiques pédagogiques, quels que soient les champs disciplinaires concernés.

La session 2019 des JIPES sera l’occasion de sensibiliser et d’informer les différents acteurs, partenaires et publics de l’ESR, d’échanger sur des solutions pour répondre, alimenter, accompagner le changement en abordant les différents aspects théoriques et pragmatiques du déploiement de l’APC. Les JIPES permettront de faciliter la mise en réseau et la valorisation de ce qui est déjà fait.

En ligne.