<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Etude sur l’impact des technologies de l’information et de la communication (TIC) et des nouveaux médias sur l’apprentissage des langues - 2010

 

Le document que publie la Commission européenne présente le rapport final sur l’étude de l’impact des technologies de l’information et de la communication (TIC) et des nouveaux médias sur l’apprentissage des langues, qui a été commandité par l’Agence exécutive « éducation, audiovisuel et culture » (appel d’offres EACEA 2007/09) et effectué par l’Ellinogermaniki Agogi par l’intermédiaire d’une équipe d’experts internationaux.

L’étude se divise en trois parties thématiques et principales :
-  Méthodologie
-  Modèles de comportements et attitudes des utilisateurs
-  Opportunités, défis, tendances : comparaison au niveau européen entre les pays

Le poids des contextes culturels, sociaux et économiques

La conclusion du rapport souligne l’importance des contextes culturels, sociaux et économiques des pays sur l’intégration et l’utilisation pédagogique des TICE. Ainsi : "Dans les pays avec une forte pénétration de la technologie, la population est plus ouverte sur les applications innovatrices des nouveaux médias dans l’apprentissage des langues". Intégrer les TICE dans la formation des professionnels de l’éducation

L’étude indique également que les professionnels de l’éducation sont encore souvent résistants à utiliser les technologies, qui ne reflètent pas ce qu’ils considèrent comme des pratiques pédagogiques actualisées. Par ailleurs, la formation des enseignants n’intègre pas toujours cette dimension, alors même que les besoins existent sur le terrain, les professionnels n’ayant pas toujours connaissance des ressources existantes et du soutien disponible. Recommandations

Les recommandations sont divisées en quatre sections :

-  Communication : "renforcer la prise de conscience des programmes existants, des sources de financement et de la diffusion des initiatives réussies, l’identification des meilleures pratiques et des collaborations en lien avec l’utilisation des TIC et des nouveaux médias dans l’apprentissage des langues".

-  Développement professionnel : "renforcer l’utilisation des réseaux professionnels, pour mieux informer les praticiens et pour développer la prise de conscience des meilleures pratiques potentielles des TIC et des nouveaux médias pour l’apprentissage des langues", mais également "créer des opportunités pour que les enseignants apprennent, pratiquent et développent une confiance dans les nouveaux systèmes".

-  Innovation pédagogique : "soutenir la recherche et le développement des environnements d’apprentissage personnalisés (EAP), étudier l’utilisation des modèles de réseaux sociaux, du contenu en ligne etdiffusé et des outils de jeu pour l’apprentissage des langues" et "utiliser des façons de communiquer populaires pour répondre à la domination de l’anglais chez les jeunes utilisateurs".

-  Initiatives intersectorielles : "créer des liens efficaces et proactifs pour les médias de diffusion des services publics avec pour objectifs spécifiques d’atteindre de nouveaux publics, en exercant une prise de conscience, en améliorant la diffusion, en encourageant les collaborations dans l’apprentissage" ; "créer un processus systématique d’évaluation, de réaction et de mesure des résultats".

Télécharger le pdf

EACEA