<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Guide pour l’analyse - Article de Elke Nissen

alsic
 

Elke Nissen (2007). "Quelles aides les formations hybrides en langues proposent-elles à l’apprenant pour favoriser son autonomie ?". Alsic, vol. 10, n° 1. pp. 129-144.

Quelques questions à se poser, quelques points à envisager

Plan de l’article : lien entre le titre et les titres de paragraphes, le déroulement de l’exposé ?

Quelle est la position de l’auteur par rapport aux dispositifs et aux enseignants qu’elle observe ? Quel problème plus général de la recherche en didactique des langues cela vous évoque-t-il ? Comment analysez-vous la conclusion de l’article par rapport à ce point de vue ?

Elke Nissen est-elle la responsable de Flodi ? Participe-t-elle au projet comme conceptrice ?

L’article parle de formations hybrides en langues. Comment voyez-vous ces formations après sa lecture ? Avez-vous en tête d’autres dispositifs qui vous sembleraient pertinents à analyser ?

Equilibre ou déséquilibre entre présentiel et à distance dans les formations hybrides, vos commentaires après la lecture de ce texte.

Où placer le présentiel ? Dans une formation hybride traiter les mêmes contenus ou pas dans le présentiel et à distance ? Lien plus ou moins lâche entre présentiel et distance dans les différentes formations présentées. Votre commentaire, avantages et inconvénients de chaque modalité.

Concepteur du dispositif, enseignant, tuteur, personne ressource  : on trouve tous ces termes ici. Votre commentaire, vos suggestions. Quelle(s) expertise(s) pour chaque rôle ?

Le libre servicedans les formations hybrides. Qu’en est-il dit ici ? Votre commentaire ?

Les différentes distances de la formation à distance : lesquelles sont évoquées ? Vos commentaires ?

L’activité à fournir pour une formation à distance ou hybride ; plus ou moins grande que pour le présentiel ? Votre commentaire ?

Problèmes et aides techniques ; vos remarques sur les choix présentés ici. Peut-on envisager ou espérer d’autres solutions ? Seraient-elles plus ou moins adéquates ? dans quels cas ?

Autonomie et autonomisation : que retenez-vous de l’article ?

L’autoformation. Le texte en reprend bien diverses acceptions. Qu’avez-vous relevé ? Vos explications, justifications ou critiques. On a ici une variante faible de l’autoformation dans l’ensemble, pourquoi ?

Autoformation et parcours structuré ; autoformation et objectifs ; autoformation et responsabilisation ; autoformation et évaluation.

Formations hybrides avec FAD analysées ici et autoformation en centre de ressources : contrastes et liens.

Contraste avec l’approche du Crapel.

Initiative, négociation ou prescription.

Le problème de la réflexion métacognitive.

Carnet de bord ou réflexion en groupe sur l’apprentissage.

L’ingénierie de formation est mentionnée. Son importance dans les formations hybrides par rapport au présentiel classique.

Les aides à la compréhension de l’oral (ou aurale) : qu’avez-vous noté ? Vos commentaires.

Peu de logiciels spécifiques utilisés ici : votre explication, votre commentaire.

La recherche d’information : votre commentaire (activité "autonome" ou pas ?, etc.).

Travail collaboratif, en groupe, aide entre pairs, partage en formation à distance. Qu’en voit-on ici ? Votre commentaire.

Les informations ponctuelles ne semblent pas fournies ici sur la plate-forme mais plutôt en présentiel ou par courriel. Comment analysez-vous ce phénomène ?


Guide pour l’analyse de l’article de Elke Nissen