Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Accompagner la professionnalisation de l’étudiant et le développement des parcours – Dispositifs hybridés, modularisés, tutorés

15 avril - 16 avril

L’accompagnement de la professionnalisation des étudiants à l’université doit prendre en compte l’évolution des profils en raison des changements sociétaux, de l’incertitude face au choix d’un métier et, de l’évolution de l’emploi et des activités professionnelles. Cela soulève un certain nombre de questions qui seront abordées lors du colloque. Comment appréhender ces processus d’orientation en prenant en considération la question du sens et de l’orientation tout au long de la vie ? Comment prendre en compte la nécessité de devoir s’adapter à une société en évolution et d’amener l’étudiant et le jeune diplômé à anticiper et gérer les transitions en développant des compétences transversales et transférables ? Comment personnaliser l’accompagnement et amener la personne à disposer de clés pour pouvoir piloter son parcours personnel et professionnel ? Comment l’amener à apprendre à apprendre ?

Colloque prévu en présentiel, hybridation et en distanciel si le contexte sanitaire l’exige.

  • Argumentaire

L’accompagnement de la professionnalisation des étudiants à l’université doit prendre en compte l’évolution des profils en raison des changements sociétaux, de l’incertitude face au choix d’un métier et, de l’évolution de l’emploi et des activités professionnelles. Depuis ces dernières décennies, dans un contexte de crises économique et de l’emploi, la question de l’orientation et de l’insertion socio-professionnelle des jeunes, à la sortie de leur cursus universitaire constitue un enjeu majeur. Celui-ci est essentiel pour les milieux politiques, les organisations de travail, tout comme pour les familles, les professionnels de l’éducation et de l’orientation et les chercheurs en Sciences Humaines et Sociales.

Dans un tel contexte, faire un choix d’orientation, décider d’une formation, d’un métier, d’une profession relèvent de processus complexes, susceptibles de générer de l’angoisse ou de la vulnérabilité pour la personne elle-même.

Cela soulève un certain nombre de questions qui seront abordées lors du colloque.

Comment appréhender ces processus d’orientation en prenant en considération la question du sens et de l’orientation tout au long de la vie ? (Bernaud et al 2015 ; Savikas, 2010).

Comment prendre en compte la nécessité de devoir s’adapter à une société en évolution et d’amener l’étudiant et le jeune diplômé à anticiper et gérer les transitions en développant des compétences transversales et transférables ?

Comment personnaliser l’accompagnement et amener la personne à disposer de clés pour pouvoir piloter son parcours personnel et professionnel ? Comment l’amener à apprendre à apprendre.

Depuis des décennies, la relation pédagogique a évolué en intégrant la formation à distance. La crise sanitaire COVID 19 a accéléré la mise en œuvre des dispositifs hybridés, modularisés et tutorés engagée, notamment à l’université dans le champ de la professionnalisation. Dans ce cadre, comment penser les dispositifs en distanciel et les questions que cela pose en termes d’accompagnement des étudiants ?

La réflexion menée, lors de ce colloque, s’appuie sur la volonté de mettre l’étudiant au centre du dispositif pédagogique, de mieux adapter les outils et les séquences pédagogiques d’accompagnement à la professionnalisation et à l’insertion. Le dispositif hybride en est un élément clé. Le terme dispositif est apparu dans les années 1970, en sociologie notamment (Jacquinot-Delaunay et Monnoyer, 1999), alors que l’hybridation pédagogique a pris son essor dans les années 2000. Lors de ce colloque, il s’agira d’interroger la pertinence de l’hybridation dans l’accompagnement de la professionnalisation. La modularisation et l’individualisation des parcours répondent-elles aux profils actuels des étudiants et favorisent-elles leur implication et leur motivation dans le processus d’orientation ? Par ailleurs, tutorer les étudiants à distance (Rodet,2016) implique de questionner le cadre spatio-temporel des dispositifs. Comment favoriser la prise en compte des temporalités et de la diversité des espaces technologiques qu’ils côtoient ? Le Rôle des tuteurs et formateurs dans ces environnements pédagogiques sera également discuté lors de ce colloque. Des expériences menées pourront nous éclairer à ce sujet.

Afin d’aborder ces différentes questions, 3 axes sont proposés dans ce colloque :

Axe 1. Questionner les dispositifs pédagogiques « hybridés » au service de la professionnalisation et de l’insertion

Cet axe 2 sera davantage centré sur les dispositifs pédagogiques mis en œuvre pour accompagner la professionnalisation et l’insertion des étudiants.

Nous proposons de traiter dans les ateliers de l’élaboration des dispositifs pédagogiques (conceptualisation et scénarisation) et de la question cruciale de la relation pédagogique. Le partage d’expériences de différents acteurs (étudiants, tuteurs, formateurs…) permettra d’enrichir la réflexion sur les dispositifs pédagogiques.

  • 3 ateliers (3 présentations de 20 min)
    • Conceptualisation et scénarisation des dispositifs pédagogiques
    • Enjeux et modalités de la relation pédagogique
    • Retours d’expériences des étudiants ou adultes en formation, des tuteurs, des formateurs …

Axe 2. Penser l’accompagnement à la professionnalisation et à l’insertion des étudiants

Cet axe 1 vise à traiter des modalités d’accompagnement à la professionnalisation des étudiants et des conditions favorisant une insertion professionnelle « réussie ». Pour ce faire, plusieurs points peuvent être abordés dans les différents ateliers et la conférence : les questions en lien avec les compétences des étudiants développées au sein de la formation, leur rapport actuel au travail ainsi que le sens qu’ils lui accordent.

  • 3 ateliers (3 présentations de 20 minutes) :
    • Insertion et rapport au travail des étudiants
    • Compétences transversales (soft skills) et professionnalisation des étudiants
    • Parcours professionnel de l’étudiant et construction du sens

Axe 3. Développer des perspectives associant dispositifs pédagogiques « hybridés » et accompagnement à la professionnalisation et/ou à l’insertion

Ce troisième axe sera l’occasion d’articuler les deux précédents par la confrontation de différents points de vue de praticiens et chercheurs et d’élargir le débat, aux pratiques d’accompagnement auprès d’adultes au travail.

Ce sera l’occasion d’une part d’aborder les modalités d’accompagnement de la professionnalisation et de l’insertion d’étudiants ou d’adultes au travail et d’autre part, de présenter des dispositifs pédagogiques innovants.

  • Soumission d’une communication

Les propositions de communication devront être soumises jusqu’au 28/02/2021.

Réponse du comité scientifique aux auteurs au plus tard le 15/03/2021.

Elles sont à adresser sous format électronique sur le site. Un résumé comprenant une présentation de l’auteur (nom, prénom, fonction, structure de rattachement, mail), un titre et un texte de 300 mots maximum, 4 à 5 mots clés et les références bibliographiques.

Merci de nous indiquer dans quel(s) axe(s) vous inscrivez votre intervention et dans quel atelier (à cocher). En fonction des communications transmises, le comité se donne le droit de proposer éventuellement un autre axe ou atelier.

  • Modalités pratiques

Frais d’inscription pour les enseignants, enseignants-chercheurs et les professionnels hors-UCO sont de 120€. Le tarif pour les étudiants et doctorants, sur présentation d’une copie de la carte d’étudiant ou doctorant en cours de validité, est de 30 euros. Gratuit pour les étudiants UCO.

Une liste d’hôtels et de résidences universitaires susceptibles d’intéresser les personnes venant de l’extérieur sera fournie.

Les inscriptions seront ouvertes à partir du 1/02/21. Les personnes participant au colloque en tant que communiquant devront remplir une fiche d’inscription s’ils souhaitent participer en tout ou partie au colloque.

  • Responsables du colloque
  • BERNARD TANGUY Laurence
  • COCANDEAU BELLANGER Laurence
  • Références

Bernaud, J.L., Lhotellier, L., Sovet, L., Arnoux, N., Pelayo, F. (2015). Psychologie de l’accompagnement. Concepts et outils pour développer le sens de la vie et du travail. Broché. 2ème édition 2020.

Jacquinot-Celaunay, G. et Monnoyer, L. (dir.) (1999), Le dispositif. Entre usage et concept, Hermès, n° 25, Paris : CNRS éditions. http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/14700

Lebrun, M., Smidts, D., Bricoult, G., et De Ketele, J.M. (2011). Comment Construire un Dispositif de Formation. Poche.

Lebrun, M. (2005). Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre : Quelle place pour les TIC dans l’éducation ? 2ème édition revue. De Boeck (Bruxelles), 206 p.

Rodet, J. (2020). Pratiques du tutorat à distance. Livret d’intervention. Broché.

Rodet, J. (2016). L’ingénierie tutorale. Définir, concevoir et diffuser et évaluer des services d’accompagnement des apprenants d’un digital learning. JIPéditions.

Savickas, M., Nota, L., Rosier, J., Dauwalder, J.P., Duarte, M.E., Guichard, J., Soresi, S., Van Esbroeck, R. Van Vianen, A. et Bijeon, C. (2010). Construire sa vie (life designing) : Un paradigme pour l’orientation au 21ème siècle. Revue OSP, 39 (1), 5-39.

Source : Calenda, publié le lundi 15 février 2021.

Lieu

Université catholique de l’Ouest
France