Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Perspectives d’avenir des Centres de Langues & Centres de Ressources en Langues : Quelle(s) vision(s) du futur ?

24 novembre - 26 novembre

Après le congrès 2021 dont la thématique portait sur la (dis)continuité des apprentissages en langues et sur les conséquences de la pandémie au sein des formations, l’édition 2022 du Congrès Ranacles s’interrogera sur la place qu’occupent d’une part les Centres de langues (CL) et d’autre part les Centres de Ressources en Langues (CRL) dans les politiques linguistiques des établissements d’enseignement supérieur. Ce congrès questionnera les évolutions des CL et CRL pour répondre aux besoins des apprenants, ainsi qu’aux demandes tant ministérielles que des établissements dont ils dépendent. Nous proposons de questionner l’utilisation des deux termes ainsi que leur acception et de nous interroger sur l’avenir des CL et CRL, de ces « dispositifs évolutifs » (Rivens Mompean, 2018) au sein des établissements d’enseignement supérieur français.

 

Les statuts de CercleS (Confédération Européenne des Centres de Langues de l’Enseignement Supérieur) dont Ranacles est la branche française précisent les missions des CL en indiquant que :
Les « Centres de langues [ont] pour objectif la promotion des compétences linguistiques et de communication dans leur sens le plus large ;
– la promotion de la recherche au plan international dans les domaines en rapport avec la promotion des compétences linguistiques et de communication dans leur sens le plus large ainsi que la publication des résultats obtenus ;
– la coopération internationale et interdisciplinaire entre les centres de langues dans le but de coordonner leurs actions ;
– la promotion du statut professionnel des centres de langues et de leur personnel. »
(Article 2.1, Statuts de CercleS).

Comme l’indique cet extrait les CL ont de multiples missions. Ils peuvent avoir des noms divers (centre de langues, maison des langues, département des langues, services des langues, pôles …), être rattachés à différentes structures (cf. Tardieu, 2018 ; Brudermann et. al., 2016 ; Braud et. al., 2015), ou être indépendants. Leur expertise dans le domaine de l’enseignement-apprentissage des langues semble de
plus en plus reconnue par certains établissements d’enseignement supérieur. Le congrès sera l’occasion de s’interroger sur la manière dont les CL pourraient développer ou affermir leur position au sein des différentes institutions.

  • Par ailleurs, intégrés ou non aux CL, les CRL1 sont en mouvement perpétuel, en constante évolution passant de simples lieux de ressources à des « dispositifs complexes » (Rivens Mompean, 2013). Ils deviennent de plus en plus indispensables à la formation en langues des publics Lansad et pourraient devenir un élément central au cœur des politiques de formation. Dans le cadre de la massification des
    enseignements de langues, ils peuvent offrir une individualisation et une personnalisation des apprentissages (Brudermann & Poteaux, 2015 ; Poteaux, 2015). Ils offrent un accès à des ressources (à la fois physiques, numériques, humaines) mais sont également des espaces de rencontres (langues, cultures, relations humaines).
    En outre, depuis la pandémie notamment, les CRL ont une importance
    grandissante au sein des formations proposées au public Lansad. Comme des travaux récents l’ont montré, l’hybridité facilitée par les CRL permet d’enrichir les formations proposées aux apprenants et d’aller au-delà d’une « simple transposition d’un enseignement classique présentiel » (Granjon, 2021 ; Chateau et al., 2021).
    L’efficacité d’une formation en présentiel classique a d’ailleurs été remise en cause par la vaste enquête internationale menée par CercleS au printemps 2020 (Zamborová, Steffanutti & Klimova, 2021).
    Les perspectives d’évolution des Centres de Langues et Centres de
    Ressources en Langues pourront être abordées par des présentations de recherche et/ou pratiques pédagogiques à propos d’une ou des thématiques suivantes (liste non exhaustive) :
  • Politique
    • Considération du CL et du CRL dans les politiques institutionnelles
    • Place et rôle du CL et du CRL dans les formations Lansad
    • Intégration et rattachement des CL et CRL à la politique de recherche
    • Politique de ressources humaines (statuts des personnels intervenant dans les CL et CRL)
    • Coopération internationale

Didactique
• Dispositifs intégrant les CRL
• Potentiels et usages des CRL

  • Pratiques pédagogiques et ressources
    • Accompagnement
  • Terminologique
    • Appellations utilisées pour les CL et pour les CRL (taxonomie)
    • Évolutions possibles de ces appellations

Les propositions de communication, en français ou en anglais, prendront la forme d’un résumé de 250 à 300 mots (hors références bibliographiques) et seront accompagnées de 2 à 5 mots clés. Elles devront être déposées sur le site du Congrès avant le 15 juillet 2022
Les inscriptions au Congrès ouvriront le 1er mai 2022 et 4 bourses RANACLES seront offertes aux participants qui n’auraient pas de financement dans leur établissement et qui répondent aux critères décrits sur le site.

Conférenciers
– Anne Chateau, University of Lorraine
– Annick Rivens-Mompean, Université de Lille
– Sabina Schnaffer, Université et École Polytechnique de Zurich
– Libor Štěpánek, Université de Masaryk

 

Détails

Début :
24 novembre
Fin :
26 novembre
Catégorie d’évènement:
Site Web :
https://ranacles2022.sciencesconf.org

Lieu

Nancy
Nancy, France