Catégories
Appels à contribution

Enseigner le français en contextes minoritaires : pratiques, politiques, cultures et apprentissages. Date limite : 16 septembre 2022

La Revue canadienne des langues vivantes lance un appel à contributions en vue de son numéro spécial de 2023 sur l’enseignement du français en contextes minoritaires.

Un contexte linguistique minoritaire se caractérise par la coexistence de plusieurs langues sur un territoire donné, une différence souvent importante entre le nombre de locuteurs des langues majoritaires et minoritaires, et des enjeux de pouvoir complexes entre les groupes dominants et minorisés (Gérin-Lajoie, 2018). Ainsi l’offre d’une éducation dans la langue de la minorité lingusitique devient-elle souvent le moyen par excellence pour assurer la vitalité linguistique du groupe minorisé. Au Canada, l’utilisation du français comme langue d’enseignement a longtemps été interdite dans plusieurs provinces, et les francophones ont dû se battre pour obtenir, de part et d’autre du pays, des systèmes scolaires de langue française (Sylvestre et Lévesque, 2018; Von Staden et Sterzuk, 2017). Plus récemment, avec les flux migratoires qui marquent notre époque, les salles de classe sont de plus en plus hétérogènes sur les plans linguistique et culturel. Cette diversification, source de richesse, nécessite néanmoins que les communautés de recherche et de pratique reconsidèrent les missions qui sous-tendent l’éducation de langue française en contextes minoritaires (Cavanagh, Cammarata et Blain, 2016) et qu’elles se questionnent, entre autres, par rapport à l’enseignement du français de scolarisation dans les écoles de la minorité linguistique officielle (Thibeault et Fleuret, 2020).

C’est dans cette optique que la Revue canadienne des langues vivantes souhaite publier des travaux sur l’enseignement du français lorsque ce dernier revêt un statut minoritaire. Ayant l’ambition de réunir des textes qui abordent l’enseignement du français dans une variété de contextes, nous sollicitons des articles qui portent sur les contextes minoritaires du Canada. Ce faisant, nous espérons ouvrir un dialogue pour mettre au jour les particularités de chaque contexte, mais aussi les caractéristiques transversales qui sont liées à une variété d’environnements éducatifs. Les auteurs, qu’ils s’inscrivent en didactique des langues, en politiques éducationnelles, en sociologie ou dans une autre discipline connexe à l’enseignement du français, seront appelés à présenter les enjeux qui touchent leur contexte et, surtout, à rendre un texte qui traite particulièrement de l’enseignement du français en son sein. Rédigés en français ou en anglais, les textes qui feront l’objet d’une publication seront de nature empirique et prendront appui sur un devis méthodologique qualitatif, quantitatif ou mixte.

Date limite pour proposer un article : le vendredi 16 septembre 2022

Les propositions doivent parvenir par voie électronique, au moyen du système ScholarOne : https://mc04.manuscriptcentral.com/cmlr

La réception des manuscrits sera confirmée par ScholarOne.

Les questions concernant ce numéro spécial de la RCLV peuvent être adressées à sa direction :

Joël Thibeault
Université d’Ottawa
joel.thibeault@uottawa.ca
Carole Fleuret
Université d’Ottawa
cfleuret@uottawa.ca
  • Références

Cavanagh, M., Cammarata, L. et Blain, S. (2016). Enseigner en milieu francophone minoritaire canadien : synthèse des connaissances sur les défis et leurs implications pour la formation des enseignants. Revue canadienne de l’éducation, 39(4), 1-32. 

Gérin-Lajoie, D. (2018, septembre). La notion de minorisation dans l’espace social [communication]. 26e colloque du Centre d’études franco-canadiennes de l’Ouest, Winnipeg, Canada.

Sylvestre, P.-F. et Lévesque, S. (2018). Historique des écoles de langue française en Ontario. Dans C. Isabelle (dir.), Système scolaire franco-ontarien : d’hier à aujourd’hui pour le plein potentiel des élèves (p. 7-40). Presses de l’Université du Québec.

Thibeault, J. et Fleuret, C. (dir.) (2020). Didactique du français en contextes minoritaires. Entre normes scolaires et plurilinguismes. Presses de l’Université d’Ottawa.

Von Staden, A. et Sterzuk, A. (2017). « Un-frenching » des Canadiennes françaises : histoire des Fransaskoises en situation linguistique minoritaire. Revue canadienne de linguistique appliquée, 20(1), 89-114.