<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Mariella Causa, Stéphanie Galligani et Monica Vlad (dir.)

Formation et pratiques enseignantes en contextes pluriels - 2014

 

Riveneuve Éditions

Actes académiques

Série Langues et perspectives didactiques

ISBN : 978-2-36013-214-0

24 euros

La formation professionnelle des enseignants de langues nécessite le regard croisé des chercheurs, enseignants, formateurs et décideurs du domaine. Avec les changements sociétaux actuels, les dispositifs mis en place pour la construction de compétences professionnelles se doivent d’être plus ouverts à la pluralité des contextes et des langues. Les contributeurs de cet ouvrage engagent une réflexion sur des dispositifs de formation en fonction des théories et des méthodologies de référence dont ils se réclament et des contextes dans lesquels ils ont été élaborés. Il s’agit notamment d’interroger l’implication de certains objets issus des sciences du langage et de l’éducation dans la construction de démarches pour la professionnalisation des enseignants de langues en France et à l’étranger. Parmi ces objets, une place privilégiée est accordée à la réflexivité, comme compétence professionnelle, dans l’émergence d’une didactique qui tient compte des dimensions transversales des langues et de leurs statuts dans les processus d’enseignement et d’apprentissage.

Les différentes contributions offrent à la fois des mises au point théoriques et épistémologiques et des études de cas à partir de recherches actions- formations impliquées. Leur dénominateur commun tient à la volonté des auteurs de dégager plus nettement les particularités de la formation au métier d’enseignants de langues et de penser à une formation qui soit inclusive, collaborative et professionnalisante.