<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Wallian, N., Poggi, MP., & Chauvin-Vileno, A. (dir.)

Action, interaction, intervention : à la croisée du langage et des savoirs. - 2014

 

Bern : Peter Lang

Collection Transversales, n° 34

368 pages

ISBN 978-3-0343-1136-6

SFR 83.00

Dans tout lien social, l’échange entre partenaires inscrit la dialectique discursive dans un projet d’influence mutuellement ajusté et construit. Le discours interactif est alors organisé, situé, orienté, historiquement construit et régi par des normes : il représente en cela une forme d’action visant à modifier un réel. La complexité des interactions et des dynamiques en jeu requiert un croisement de points de vue pour la description, la compréhension et la modélisation des interprétations.

Cet ouvrage vise à analyser, à partir de productions langagières de nature variée en contexte, les différents processus interactionnels de co-construction du sens par les protagonistes lors d’un échange à finalité éducative. La perspective y est didactique car résolument centrée sur les savoirs, mais également sémiotique, actionnelle, culturelle et interculturelle. Comment s’institue le jeu de médiation et d’influences conjuguées, mutuelles et dynamiques dont l’enjeu est le partage d’expérience(s) et de savoir(s) ? A quelles conditions l’intervention éducative peut-elle inscrire la rencontre dans une problématique de partage et d’altérité réussis ?

Les objets de recherche sont appréhendés selon des approches interdisciplinaires originales et croisées tout en faisant varier pour l’analyse la focale et la nature des observations. Ainsi, la dialectique discours-action restitue-t-elle la diversité des pratiques éducatives et/ou physiques ainsi que les conditions de leur médiation/interprétation/transformation : la spécificité du didactique en Éducation physique et sportive et dans les activités physiques, sportives et artistiques y est pleinement explorée.

L’originalité de l’ouvrage réside dans le croisement pluridisciplinaire des points de vue : il s’agit de mettre à l’épreuve des objets et corpus communs par une écriture à deux ou trois voix de chacun des chapitres. Neuf sections scientifiques (Sciences du langage, langues, psychologie, sociologie, sciences de l’éducation, STAPS, information et communication) portées par 25 chercheurs de six nationalités différentes sont représentées, la forte présence des Sciences du langage assurant la cohérence et la pertinence des modalités d’approche du didactique autour des questions du langage, de l’action et de l’intervention.

Le public de lecteurs concernés vise tant 1° les chercheurs en Sciences de l’Intervention par les Activités Physiques et Sportives que ceux de Sciences du langage intéressés par les phénomènes éducatifs, 2° les formateurs d’enseignants et plus particulièrement en Education physique et sportive, notamment dans le cadre de la réforme de mastérisation des métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation ainsi que 3° tout étudiant en Master ès sciences du sport, sciences du langage, sciences de l’information et de la communication et sciences de l’éducation. Le lecteur y trouvera des concepts, des outils méthodologiques et des démarches heuristiques lui permettant de lier la recherche en formation et la formation à/par la recherche par une mise en tension entre connaissances académiques, construction des expertises professionnelles enseignantes et analyse des pratiques d’intervention.

Sur le site de l’éditeur