<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Faits de langues - Appel permanent

 

Site

La revue Faits de Langues porte depuis 2009 sa périodicité à trois numéros par an : un numéro thématique, un numéro aréal, et un numéro portant le sous-titre Les cahiers. Cette formule, moins contrainte tant au plan thématique que dans le format des articles, vise à publier des travaux récents ou en cours sur la diversité des langues, et à fournir un lieu où penser la diversité des langues du monde comme objet de description et d’élaboration théorique, dans un format le moins contraint possible.

Contrairement aux numéraux thématiques et aréaux, Les Cahiers ne font pas l’objet d’un mini-colloque, mais d’une organisation en rubriques permettant la mise en perspective des questions abordées dans le numéro.

Conditions de soumission des articles :

Les articles doivent à la fois présenter des données empiriques riches et variées portant sur une ou plusieurs langues, et une mise en perspective théorique pertinente pour la linguistique générale.

La revue favorise la diversité des langues et des cadres théories.

Les soumissions sont acceptées à tout moment de l’année. Les articles peuvent être acceptés jusqu’à 30 pages environ (60 000 signes espaces compris).

Les articles peuvent être soumis en français ou en anglais. L’article doit être relu par un locuteur natif préalablement à la soumission.

La première soumission peut être dans un format libre, de préférence conjointement en format .doc et .pdf.

Il sera relu anonymement par deux lecteurs choisis pour leur compétence dans le domaine couvert par l’article, à la suite de quoi le comité de rédaction pourra demander des modifications avant publication. Après acceptation, l’article devra être présenté dans la feuille de style FdL par l’auteur(télécharger ci-dessous). Il devra être suivi d’une bibliographie, ainsi qu’un résumé en français et en anglais, et éventuellement dans une troisième langue au choix de l’auteur.

Il n’y a pas de contrainte sur les cadres théoriques utilisés, à condition que la problématique posée ait une pertinence générale (et non uniquement interne à la théorie).

DIRECTEURS de REDACTION

Laurent Danon-Boileau (Paris V), Mary-Annick Morel (Paris III), Reza Mir-Samii (Le Mans)

DIRECTEUR-ADJOINT de REDACTION

Catherine Chauvin (Nancy II)

COMITE de REDACTION

Jacques Brès (Montpellier III), Philippe Bourdin (York-Toronto), Charles De Lamberterie (EPHE), Claude Delmas (Paris III), Jean-Pierre Desclés (Paris IV-Sorbonne), Anaïd Donabédian (Inalco), Gaëlle Ferré (Nantes), Blanche-Noëlle Grunig (Paris VIII), Arturo Martone (Naples, Italie), Amina Mettouchi (Nantes), Alexis Michaud (CNRS), Aliyah Morgenstern (Paris III), Marie-Claude Paris (Paris VII), Alain Peyraube (CRLAO), Suzy Platiel (CNRS), Irina Poustovaia (EPHE), Guy Serbat † (Paris IV), Irène Tamba (EHESS), Akira Terada (CRLAO)

Notre commentaire : une revue de linguistique de haut niveau. La didactique n’est pas le point d’entrée privilégié.