<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Thèse de Hyeon Yun

Echanges à distance entre apprenants de FLE : étude des interactions synchrones en contexte académique

 

Thèse de didactique des langues, soutenue le 25 novembre 2009 à l’université Paris 3, sous la direction de Françoise Demaizière et Georges Daniel Véronique.

Autres membres du jury :

Christian Degache, université Stendhal Grenoble III
Dominique Macaire, université Paris 3 et université Bordeaux IV-IUFM d’Aquitaine
Marie-Thérèse Vasseur, université du Maine

Résumé

Cette recherche relève du domaine de la didactique du FLE et de l’usage de la communication médiée par ordinateur (CMO), plus particulièrement du clavardage, outil de communication synchrone à base textuelle. Notre recherche se place dans une perspective interactionnelle et acquisitionnelle en L2 en mettant l’accent sur la construction des discussions entre participants lors de séances de clavardage. Le public étudié est composé d’étudiants de nationalités variées en master ou doctorat dans des universités en France, et qui souhaitent améliorer la langue qu’ils doivent utiliser en milieu académique. Notre analyse du "discours-en-interaction par clavardage" a pour but d’étudier les interactions en tenant compte des spécificités de l’outil et du contexte de la discussion. En premier lieu, nous examinons la structure des énoncés en L2 au niveau de l’utilisation du lexique, des structures complexes et des marques transcodiques. En deuxième lieu, nous analysons l’utilisation des topogrammes dans un contexte académique et leurs diverses fonctions. Cette analyse montre la manière dont les apprenants se focalisent à la fois sur l’objet thématique de la discussion et sur la résolution des obstacles linguistiques ou discursifs auxquels ils sont confrontés lors des échanges. En dernier lieu, nous étudions la manière dont les apprenants construisent et co-construisent les discussions par clavardage. Les énoncés que l’apprenant construit à partir des discours de ses différents interlocuteurs lui permettent, tout en alimentant ses compétences pragmatiques, d’approfondir le sujet en discussion. Nous examinons également comment les savoirs sur les pratiques académiques naissent et se transforment au fil des interactions. Nous cherchons à montrer à la fois le bénéfice de l’utilisation du clavardage pour la recherche sur la langue d’apprenants avancés et son intérêt comme outil pour favoriser l’appropriation d’une L2.

Mots-clés

acquisition, appropriation d’une L2, clavardage, CMO, FLE, français dans un contexte académique, interaction à distance synchrone

Thèse disponible en ligne sur TEL.