<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Entre recyclage et innovation : quelle didactique pour demain ? Approche critiques". - 8 et 19 juin 2020

 

9ème colloque de l’ADCUEFE Campus FLE

(Association des Directeurs des Centres Universitaires d’Études Françaises pour Étrangers)

L’innovation pédagogique, notamment par le développement du champ des Humanités numériques, s’impose aujourd’hui comme réflexion fondamentale de la didactique des langues. Le 9ème colloque de CAMPUS-FLE/ADCUEFE de Caen se donne comme objet de questionnement ce qui relève de l’innovation pédagogique dans l’enseignement-apprentissage des langues, tant sur le plan théorique que sur le plan pratique. Pourtant, la frontière est mince entre ce qui semble innovant et ce qui l’est vraiment : les fameuses « Nouvelles » technologies de la communication sont désormais et depuis plusieurs années devenues de simples technologies de la communication, alors même qu’elles restent toujours parfois innovantes dans les pratiques de classe. Ainsi le développement de ce qu’on a coutume d’appeler « Humanités Numériques », corrélé aux apports des sciences dites connexes (sciences cognitives, neurosciences, psychologie sociale, etc.) constitue finalement le substrat de ce que sera la didactique des langues de demain.

Ce colloque propose 4 axes d’étude :

Axe 1 Théories / histoire de la didactique du FLE/S : Il apparaît essentiel et fondamental d’établir des liens épistémologiques pour comprendre le présent de la didactique du FLE. Au regard de l’histoire d’une discipline, il devient possible de mieux comprendre certaines réalités présentes. C’est le cas par exemple des usages méthodologiques d’aujourd’hui, résultant d’une évolution constante depuis la moitié du XXe siècle. Nous pouvons par exemple faire référence à la compétence de médiation que le CECRL met en exergue dans la version de 2018, ou encore du courant post-méthode qui émerge dans le champ d’une didactique qui se réclame encore massivement de l’approche actionnelle.

Axe 2 Méthodologies et pratiques « innovantes » : un état des lieux s’impose concernant ce qui est appelé « innovant » dans le domaine de la didactique des langues. Sur les plans méthodologiques et pratiques, la recherche a ouvert de nouvelles voies depuis une vingtaine d’années, que cela soit à propos de la didactique en contexte plurilingue, de la place et des usages des outils technologiques dans les situations d’enseignement-apprentissage, etc. On peut aussi s’interroger sur la manière dont les nouveaux contextes migratoires et la spécificité des nouveaux publics ont influencé les approches didactiques.

Axe 3 Numérique et didactique : quels nouveaux apports ? La prise en compte du numérique comme composante de la didactique du FLE n’est plus fondamentalement innovante, dans le sens où elle existe depuis des années. Mais paradoxalement, peu de dispositifs d’apprentissage s’appuient sur ces considérations. L’hybridation des formations, le recours aux outils numériques en classe ou bien le développement et l’évolution des formations via des plateformes numériques d’apprentissage invitent logiquement à réfléchir sur les apports effectifs des formations et sur les évolutions à venir dans un futur proche.

Axe 4 Quelles articulations avec les disciplines connexes ? Enfin, l’évolution de la didactique est intimement liée à l’évolution d’autres domaines grâce auxquels elle peut franchir de nouveaux paliers. De la psychologie des apprentissages aux neurosciences, force est de constater que ces domaines connexes participent à l’évolution de la didactique du FLE, en validant notamment certaines hypothèses plus anciennes, comme par exemple l’importance de la boucle audio-phonatoire en phonétique corrective validée par la découverte des neurones-miroirs.

Ce colloque s’adresse à tout enseignant de langues, futur enseignant ou acteur de l’enseignement-apprentissage des langues désireux d’inscrire la réflexion didactique au cœur de la professionnalisation. Il contribue à une réflexion commune sur l’art de conjuguer l’expérience professionnelle avec sa conceptualisation, développée dans des dispositifs de formation responsables capables de répondre aux attentes des enseignants de langues et de les outiller conceptuellement pour le développement des compétences d’apprentissage et de transmission, et pour une adaptation professionnelle aux nouveaux contextes.

En ligne.