<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Qu’a changé le numérique ? Perspectives linguistiques et didactiques - 30 mai-1er juin 2018

 

Colloque international des Etudiants chercheurs en DIdactique des langues et en Linguistique (CEDIL)

Laboratoire LIDILEM / Université Grenoble Alpes

Site.

L’omniprésence des outils numériques dans le quotidien a impacté le rapport à la langue et modifié certains usages. Ce changement se ressent autant dans les pratiques linguistiques et didactiques, que dans la recherche en sciences du langage (méthodes et objets). Nous invitons les jeunes chercheurs à proposer leurs analyses en fonction de leur domaine de recherche sur les thématiques développées ci-dessous.

AXE 1 : le numérique dans les méthodologies de recherche

Les méthodologies de recherche en sciences du langage ont intégré les outils et ressources numériques, ce qui a ouvert la voie à de nouvelles approches.

-  Quels outils et ressources numériques mobilisons-nous ? Pour quels usages et dans quels buts ?
-  Comment une pratique de recherche intègre-t-elle un outil numérique ? (critères, limites éthiques et méthodologiques, obstacles matériels, ...)
-  Quels sont les apports et les impacts des outils numériques sur les objets et pratiques de recherche (multimodalité, traitement automatique des langues, etc.) ?

AXE 2 : le numérique dans la didactique des langues étrangères et maternelles

Les pratiques en didactique des langues et les situations d’apprentissage ont été modifiées par l’introduction du numérique.

-  Quelle est la place des outils et ressources numériques dans les situations d’apprentissage ? Quels sont-ils ?
-  Dans quels buts ces outils et ressources sont-ils mobilisés et pour quels contextes (formel, non-formel, informel) ?
-  Quels sont les avantages et/ou les inconvénients des outils en accès libre ? Qu’en est-il des outils numériques payants ?
-  Les outils numériques sont-ils indispensables ? Est-il possible, de nos jours, de se passer du numérique dans les apprentissages ?

AXE 3 : le numérique dans les pratiques langagières

Le numérique a fait émerger de nouvelles pratiques, de nouveaux contextes de communication, engendrant de nouvelles variantes de langues (SMS, tweets,...) qui élargissent le champ de l’analyse linguistique.

-  Quelles variantes (scripturales, orales et/ou gestuelles) ont émergé de ces nouvelles pratiques de communication ? Quels sont les observables linguistiques saillants et comment les analyser ?
-  Quelles sont les conséquences de ces nouveaux usages sur les pratiques langagières ordinaires (rapport oral/écrit, « informalisation » des interactions, etc.) ?
-  Qui sont les locuteurs impliqués ? Forment-ils de nouvelles communautés linguistiques ?

Langues

Les communications se feront en français ou en anglais. Les supports de présentation seront en français.

Modalités de soumission

Ce colloque s’adresse uniquement aux jeunes chercheur(e)s (doctorants et jeunes docteurs ayant soutenu leur thèse depuis moins de deux ans). Rédigées en français ou en anglais, les propositions de communication devront être de deux pages maximum (références incluses) et respecter la feuille de style disponible sur le site du colloque : https://cedil18.sciencesconf.org/. Un court résumé en français devra également être fourni. Les propositions doivent être déposées sur le site pour le 15 novembre 2017 au plus tard.

Calendrier

-  Date limite de soumission : 15 novembre 2017
-  Notification aux auteurs : début avril 2018
-  Programme préliminaire : mi-avril 2018
-  Date limite d’inscription : 30 avril 2018

Modalités de communication

Les communications des jeunes chercheur(e)s seront accompagnées de conférences plénières de chercheur(e)s de différents champs disciplinaires. Les communications comprendront 20 minutes de présentation et 10 minutes de discussion.

Publication des actes

Les communications acceptées pour une communication pourront faire l’objet d’une publication sous la forme d’articles.