<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Les ateliers d’écriture créative dans l’enseignement des langues - 25 mars 2017

 

Journée de formation ouverte à tous (prix : 50€, pour frais d’organisation)

Lieu : PSB Paris School of Business, Paris 13e

Inscription sur le site de l’UPLEGESS

Écrire pour communiquer ne se résume pas au fait d’utiliser correctement un code linguistique (orthographe, grammaire) ou des codes sociaux correspondant à des genres bien définis (académique, narratif, esthétique, professionnel...). Écrire, c’est aussi produire une image de soi, dans laquelle on reconnait et fait reconnaître sa singularité.

Les techniques d’animation d’atelier d’écriture créative permettent un rapport différent à la langue, une meilleure appropriation et une meilleure maîtrise, le développement de son propre « style » de communication avec la conscience des effets produits sur l’interlocuteur (le lecteur), et la conscience des écarts par rapport aux modèles et aux normes.

Cette journée de formation de 6 h, animée par Virginie RAJAUD et Mariluz DI TILLIO LACRUZ s’adresse aux enseignants de TOUTES les langues.

La langue de travail sera le français, éventuellement aussi d’autres langues, selon le public inscrit, et pourrait répondre à leurs besoins :

-  en termes d’apprentissage : s’approprier la langue étrangère. C’est-à-dire : expérimenter à la fois l’étrangeté et la familiarité de son expression singulière dans une langue étrangère, prendre confiance dans la possibilité de s’y exprimer et de communiquer, choisir et acquérir ses propres moyens d’expression.

-  en termes d’enseignement : déclencher la parole authentique et innovante de l’étudiant, au-delà des conformités aux modèles. C’est-à-dire : utiliser un exercice de créativité qui déclenche l’entrée dans l’imaginaire singulier de chacun, pour passer du jeu « à la manière de » au jeu du « je », passer du geste imitatif, au frayage de la singularité de chacun par le développement délibéré de l’écart.

-  en termes de formation globale : exploiter et développer les possibilités d’entraînement à la créativité et à l’innovation inhérentes à la classe de langue étrangère.

Auparavant responsable de l’enseignement du FLE à l’Ecole Centrale de Marseille, Virginie ALLANEAU RAJAUD enseigne maintenant le FLE à l’université de La Sorbonne Nouvelle. Elle est aussi enseignante en espagnol et traductrice. Elle anime par ailleurs des ateliers d’écriture créative dans des lieux d’exposition d’arts.

Mariluz DI TILLIO LACRUZ est enseignante chercheur en didactique des langues à l’École Nationale des Ponts et Chaussées et responsable du département de langue espagnole.