<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Environnements numériques pour l’enseignement-apprentissage des langues - Journée d’étude Webinaire - 28 mars 2017

 

Journée d’étude Webinaire organisée par le Centre de Linguistique appliquée de Besançon, en partenariat avec la revue Alsic (Apprentissage des langues et systèmes d’information et de communication).

Centre de linguistique appliquée - 6 rue Gabriel Plançon, 25000 Besançon, salle Quemada

Présentation générale

Les technologies numériques mettent une multitude de documents à disposition des apprenants et des enseignants, elles peuvent susciter de nouvelles formes de communication qui enrichiront les apprentissages, elles permettent de créer des scénarios pédagogiques diversifiés porteurs d’innovation et contribuent à renouveler la relation enseignant-apprenant en particulier au niveau de l’accompagnement. Elles peuvent aider à gérer l’hétérogénéité de niveau des apprenants et offrent l’occasion de dépasser les murs de la "classe" de langue en donnant libre cours à la créativité des participants. Au-delà de discours parfois inutilement enthousiastes ou révolutionnaires, traduisant des effets de mode, leur potentiel est énorme et doit être pris en compte.

On ne peut donc que se réjouir de constater que des environnements numériques pour l’enseignement-apprentissage des langues se créent dans de nombreuses structures et que les projets se multiplient et se diversifient : ouverture de centres de langues, installation de plates-formes de gestion de formation à distance, dispositifs de formation hybrides, outils d’évaluation en ligne, jeux, logiciels ou documents pédagogiques accessibles à distance, exploitation des réseaux sociaux, Mooc, diversification des modes d’accompagnement de l’apprentissage par l’intervention de séquences de tutorat et/ou de séquences de formation méthodologique à l’apprentissage en autonomie, dispositifs de formation des enseignants appuyés sur le numérique, essor de l’ingénierie numérique. Encore faut-il savoir mettre à leur juste place la réflexion didactique et pédagogique face à une demande technologique parfois trop pressante. Les raisons de mettre en avant ou de refuser systématiquement le numérique et les changements qu’il peut (ou non) induire ne sont pas toujours les meilleures. Il convient de savoir rester responsable et réaliste.

La journée d’étude se propose de donner un aperçu de l’éventail des possibilités qu’offre le numérique en mettant systématiquement en avant la plus-value pédagogique que peuvent apporter des solutions technologiques dans les dispositifs. Elle valorisera des initiatives qui sont solidement appuyées sur une réflexion didactique et qui ont fait leurs preuves ouvrant ainsi vers un approfondissement de questions-clés que se posent les enseignants de langues confrontés au numérique. Le partage d’expériences, la mise en regard de divers usages ou points de vue sont précieux pour permettre à chacun de trouver un point d’entrée dans le domaine correspondant à son positionnement et lui permettant d’exploiter au mieux les outils offerts pour enrichir et faire évoluer ses pratiques.

Les interventions prévues interrogeront et souligneront les liens entre les travaux des chercheurs et l’évolution des pratiques enseignantes. Elles s’attacheront à montrer que tout projet doit articuler les enjeux technologiques, didactiques et pédagogiques en prenant en compte les perspectives, les attentes, les représentations et les questionnements des acteurs concernés, responsables de formation, enseignants ou apprenants.

Public cible

Cette journée d’étude s’adresse aux responsables de formation et de centres de langues et aux enseignants de langues

Programme

8h45

Frédérique Penilla (Directrice du CLA, Université de Franche-Comté) : Ouverture de la journée

9h00

Muriel Grosbois (Université Sorbonne Paris 4) : Numérique et enseignement-apprentissage des langues. Quelle valeur ajoutée ?

9h45

Christian Ollivier (Université de la Réunion) : Potentiel du web 2.0 - Vers une double authenticité avec des tâches ancrées dans la vie réelle

10h30

Pause

10h45

Elke Nissen (Université Grenoble Alpes) : Conception d’une formation hybride : quelques grandes lignes

11h30

Anthippi Potolia (Université Unversité Paris 8) et Katerina Zourou (Web2learn) : Apprentissages non formels en réseaux

12h15

Déjeuner

13h30

Nicolas Guichon (Université Lyon 2) : Développer la compétence d’interaction à l’oral grâce à la visioconférence poste à poste

14h15

Annick Rivens Mompean (Université Lille 3) : Le Centre de Ressources en Langues : missions d’un espace d’apprentissage en évolution

15h00

Mathieu Loiseau (Université Grenoble Alpes) : Enjeux de la conception et de l’intégration dans la classe de jeux pour l’apprentissage des langues

15h45

Pause

16h00

Anna Vetter (Centre international d’études pédagogiques) : Les choix technico-pédagogiques dans l’ingénierie du dispositif de FOAD CIEP+

16h45

Martine Eisenbeis (Université Lille 3) : De la conception de ressources numériques à la conception de MOOC/CLOM pour l’apprentissage des langues : promesses, bilan et questionnements

17h30

Sophie Othman (Université de Franche-Comté) : Synthèse de la journée

Demande d’inscription

La journée d’étude étant financé par le CLA, il n’y a aucun frais d’inscription. Le nombre de places est limité, il est donc impératif de s’inscrire à l’avance (avant le 10 mars 2017). O peut assister à la journée au Centre de linguistique appliquée à Besançon, les inscriptions en ligne sont prévues pour les personnes ne pouvant se déplacer à Besançon.

Le formulaire de demande d’inscription se trouve ici.

Toute demande d’inscription vaut pour engagement à suivre l’ensemble de la journée d’étude.

Le repas de midi est à la charge des participants.

Contact : webinairecla@gmail.com

Coordination de la journée : Sophie Othman