<:en-tête:>

 

    Autoformation et multimédia    Didactique    Linguistique    Ingénierie de formation

Sandra Meza Fernandez

Enseigner et apprendre en ligne : vers un modèle de la navigation sur des sites Web de formation universitaire - 2013

 

Thèse de Doctorat en sciences de l’éducation sous la direction de Pascal Marquet.

En ligne sur TEL

Soutenue le 29-04-2013 à Strasbourg, dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg), en partenariat avec Laboratoire interuniversitaire des sciences de l’éducation et de la communication (Strasbourg) (équipe de recherche). Le président du jury était Jacques Audran. Le jury était composé de Rafael Del Villar. Les rapporteurs étaient Daniel Apollon, Philippe Dessus.

Résumé :

Cette thèse propose de cartographier le parcours de navigation des usagers des EIAH pour le visualiser, visualiser pour interpréter et interpréter pour anticiper. Les profils d’apprentissage ont une influence sur les modes de navigation dans un environnement d’apprentissage en ligne. S’appuyant sur une méthodologie capable de modéliser le parcours de navigation d’un usager et d’anticiper son prochain clic sur une plateforme, notre étude cherche à élargir le champ des connaissances de l’efficacité/performance des styles d’apprentissage. La méthodologie utilisée repose sur l’analyse des traces d’utilisation élaborée à partir de 63 archives logs Web, incluant 4637 lignes de registre et 13 206 possibilités de choix de module. Le travail de recherche s’inscrit dans le cadre d’approches associant sémiologie, des sciences de l’information, psychologie cognitive et sciences de l’éducation. Trois observations ont été menées, générant des informations sur le profil de l’usager, la représentation des parcours et l’impact du style d’apprentissage dans le choix des fonctionnalités de travail offertes disponibles sur la plateforme.

Les principaux résultats sont de deux types : d’une part, l’élaboration d’un outil convertissant les traces des fichiers log en parcours de navigation, et d’autre part, la confirmation d’un lien entre style d’apprentissage et mode de navigation. Ce deuxième résultat permet d’élaborer une méthode d’anticipation du nouveau choix de module sur une plateforme numérique de travail. Les applications pratiques visant à rendre exploitables ces traces dans les formations universitaires sont l’élaboration de bilans de qualité (ressources préférées, fonctionnalités moins utilisées) et l’identification des besoins de médiation pédagogique pour la compréhension de la tâche ou du processus (identifié par exemple dans l’insistance sur le module de consignes, le temps investi par un groupe ou par des trajets répétés).

Cette thèse s’adresse principalement aux responsables pédagogiques universitaires décideurs de l’intégration des TIC, et par extension, aux étudiants universitaires et aux concepteurs d’outils d’apprentissage.

(Source :liste NumerUniv)